L’ordinateur médiateur

Couverture livret L’ordinateur médiateur

Le livret L’ordinateur médiateur

Pour des enfants présentant des troubles graves du comportement, l’ordinateur, les outils numériques, les mondes virtuels, seraient dangereux par essence : cet univers renforcerait nécessairement des comportements d’isolement, de répétition, de confusion entre réel et imaginaire ; il pourrait provoquer refus de la relation, énervement ou repli sur soi.

Sans nier ces risques, le Centre icom’ a mené une expérience inédite pendant deux ans : une séance hebdomadaire d’informatique avec des enfants présentant des troubles graves du développement et de la personnalité, en partenariat avec un hôpital de jour. Logiciels de jeux, travail en binôme ou séances collectives, traitement de texte, dessins et montages photos… Un parcours exploratoire ajusté en permanence, au cours duquel les enfants ont appréhendé de nombreux outils.

De ce travail il ressort que, dans les circonstances de cette expérience, l’ordinateur se révèle avec ce groupe d’enfants un outil de médiation étonnant : capacités inattendues de concentration et de progression dans une activité, acceptation de la coopération avec d’autres, expression d’émotions et de sentiments sans précédent, dialogues inédits…

Le livret L’ordinateur médiateur fait le récit chronologique de ces deux ans d’aventure humaine entre les enfants et les adultes qui les ont encadrés. Il rapporte aussi quelques outils forgés au fil du temps (outils utilisés, déroulé des séances et des prises de paroles…). L’objectif est clairement de démystifier l’outil informatique et de permettre à d’autres de s’en emparer.

Cette entrée a été publiée dans Publications, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>